Comme je vous l’ai mentionné dans le dernier article sur le Monthélie Premier Cru, le week-end de la Pentecôte a été riche en terme de dégustation de vin. En effet, je vais également vous parler d’un vin bu ce week-end là : un Pessac-Léognan de 1998, Château Brown !

Ce vin a une robe opaque et sa couleur tend vers un rouge grenat profond. Au nez on sent une forte intensité aromatique qui aura tendance à s’ouvrir avec le temps. On peut y déceler des notes de passage en fût, c’est-à-dire de la vanille. On y trouve également des notes de cuir et de tabac, signe d’un vin ayant longtemps vieilli : 22 ans dans notre cas ! Une fois en bouche on ressent des tannins  soyeux, qui ont bien fondu avec le temps, sans compter une finale longue mais qui sait rester discrète.

Chateau brown gros plan Pessac Léognan 1998
Magret de canard poêlée champignon accord met vin Pessac Leognan

Qui dit grand vin, dit aussi grand repas ! Rien de trop extravaguant non plus ! Pour accompagner ce Pessac-Léognan de 1998 je vous conseille un bon morceau de viande comme du magret grillé au feu de bois, le tout accompagné d’une bonne poêlée de champignons persillés à la tomate : un véritable régale ! Sinon vous pouvez également vous rabattre sur un accord met et vin plus classique avec des viandes rouges assez fortes en bouche : onglet de bœuf ou tournedos.

Pour conclure, je vous dirais que la région bordelaise recèle de bien des pépites concernant les vins. Que ce soit en régional ou en grand cru, jeune ou vieux, je ne peux que vous conseiller de partir à la découverte du vignoble bordelais et de ses grands vins !

L’ESSENTIEL
Région Bordeaux
Appellation Pessac-Léognan
Domaine Château Brown
Millésime 1998
Accords mets et vin
  • Viande rouge : onglet de bœuf, tournedos
  • Volaille : magret de canard
  • Fromage : Langres, Epoisses
Quand le boire ? Au cours d’un repas
Potentiel de garde 10 à 15 ans, voir jusqu’à 20 ans
  • Fruits 65% 65%
  • Puissance 75% 75%
  • Finale 80% 80%
Analyse gustative Pessac Leognan Chateau Brown 1998